Archives du mot-clé le dioxyde de titane

Composants indésirables pour allergiques

Un article de Dailyconso liste de manière non-exhaustive les composants irritants ou toxiques pour la santé. Voici l’article au complet.

Sels d’aluminium, paraben, phtalates, triclosan et le triclocarban, le dioxyde de titane, le laurylsulfate de sodium, le formaldéhyde, le dioxyde de titane…vous avez aujourd’hui tendance à fuir les produits qui en contiennent. Focus sur 8 d’entre eux et pourquoi ils ont été considérés comme dangereux.

Les sels d’aluminium

Vous les trouvez dans les déodorants , les peelings ou encore les démaquillants. Mais c’est surtout ceux contenus dans le déodorant qui sont montrés du doigt. Certains scientifiques le soupçonnent d’augmenter le risque de cancer du sein, même si jusqu’à aujourd’hui aucun étude ne le prouve clairement. Pour les peaux sensibles, ils peuvent néanmoins déclencher, localement, une irritation.

Les parabènes

Ils sont utilisés comme conservateurs, ce qui signifie que vous les retrouvez un peu partout… Ici aussi, le risque, c’est le cancer du sein. Une étude britannique réalisée en 2003 a démontré la présence de parabènes intacts dans des cellules cancéreuses du sein. Après des analyses, certains actifs de la famille ont été mis hors de cause. Mais, dans le doute, de nombreux fabricants sont déjà passés à autre chose en utilisant des conservateurs plus naturels.

Les phtalates

Utilisés dans les vernis pour qu’ils ne s’écaillent pas ou dans les parfums pour que leurs odeurs durent plus longtemps, les phtalates sont aujourd’hui majoritairement interdits en France. Notamment à cause du risque sur les organes reproductifs ; ils entraîneraient malformations ou encore infertilité. Des études sont encore menées pour évaluer leur toxicité exacte.

Le triclosan et le triclocarban

Savons, gels douches, dentifrices ou encore bains de bouche en contiennent pour leur vertus antibactériennes. Mais le triclosan serait néfaste puisqu’il est suspecté de rendre les bactéries plus résistantes aux antibiotiques. Pour tous les produits qui ne se rincent pas, il est maintenant interdit, comme les bains de bouches ou les crèmes hydratantes.

Le dioxyde de titane

Majoritairement utilisé dans les crèmes solaires , le dioxyde de titane est plutôt efficace quand il s’agit de faire barrage aux filtres UV. Seul bémol, il aurait tendance à franchir la barrière cutanée et représenterait ainsi un risque de cancer. Les autorités n’ont pour le moment pas jugés utiles d’interdire ce composant. Dans la composition des crèmes solaires, sa concentration est autorisée à 25% maximum.

Le laurylsulfate de sodium

Ce composant est celui qui fait mousser vos shampoings, gels douche ou encore mousse à raserIl détruirait le film lipidique protecteur de votre peau. Dès 0,5% de cet ingrédient dans votre produit et une réaction peut se manifester. Pourtant, aucune concentration ne prend place sur les emballages et ce produit n’est soumis à aucune restriction.

Le formaldéhyde

Un composant que vous devez éviter de respirerSon inhalation provoquerait le cancer du rhinopharynx. Il est donc interdit dans la plupart des cosmétiques sauf ceux pour lesquels aucun substitut n’a été trouvé. Il a une fonction de durcisseur.

Les alkylphénols

Il est massivement utilisé dans les produits coiffants, comme le shampoing ou les colorants. Ilspeuvent favoriser le développement des cellules cancéreuses du sein. Certains des alkylphénols sont interdits, d’autres tolérés.

Source