Quels sont les facteurs qui contribuent au vieillissement de la peau du visage ?

Astuces naturelles, soins anti-âge, nombreuses sont les solutions proposées aujourd’hui pour lutter contre les rides. Horizontales ou verticales, ces dernières s’imposent sur le visage avec l’âge et sont difficiles à contrer. Heureusement, il n’est pas impossible de venir à bout des rides du visage.

Pour les éliminer ou du moins les atténuer, il est indispensable de comprendre le processus de vieillissement du visage. Quels facteurs contribuent au vieillissement de la peau du visage ? Lisez ce guide pour les découvrir.

A découvrir également : Les meilleurs remèdes de grand-mère pour les rides autour de la bouche

Le temps : le facteur primordial du vieillissement de la peau du visage

Le processus de l’apparition des rides du visage est avant tout naturel. Il découle premièrement du vieillissement de la peau du visage. Le temps s’affiche donc comme le principal facteur favorable. C’est avec lui que le renouvellement cellulaire ralentit et que la peau perd de son élasticité.

Les expressions faciales répétées vont alors donner naissance à des rides de toute forme. Heureusement, des soins efficaces existent pour atténuer la ride du lion.

A voir aussi : Comment enlever le vernis semi-permanent facilement et rapidement ?

Le soleil : une cause importante de l’apparition des rides du visage

Après le temps, le soleil s’affiche comme le deuxième grand facteur qui contribue au vieillissement de la peau du visage. La peau du visage y est exposée de longues heures chaque jour. Bénéfique et recommandé pour l’entretien de la peau, le soleil n’est malheureusement pas sans effet indésirable.

Quels sont les facteurs qui contribuent au vieillissement de la peau du visage

Il est une grande source de stress oxydatif. Ce dernier est favorable au vieillissement de la peau du visage. Pire, les rayons ultraviolets causent le photovieillissement du visage lorsque ce dernier y est trop exposé.

La pollution : l’autre facteur qu’il faut connaître

Saviez-vous que la pollution est aussi novice pour la peau du visage qu’elle l’est pour la planète ? Les habitants des grandes villes sont exposés quotidiennement à d’importantes pollutions. Cette exposition aux polluants libère les radicaux libres qui vont venir fragiliser l’élasticité de la peau.

Pire, la pollution amplifie les effets du soleil. Le stress oxydatif est ainsi accéléré, ce qui va renforcer l’apparition des rides sur le visage.

La mauvaise alimentation : le facteur à ne pas omettre

Le dernier facteur qui contribue au vieillissement de la peau du visage est l’alimentation. Lorsque vous fumez, la nicotine va favoriser la libération des radicaux libres. Il en est de même lorsque vous consommez des aliments industriels qui contiennent des substances chimiques néfastes.

Facteur favorable au vieillissement de la peau, l’alimentation peut aussi l’atténuer. Tout ce qu’il faut, c’est un régime alimentaire bien balancé et riche en antioxydants.

Le tabac : un ennemi redoutable de la jeunesse de la peau du visage

Le tabac est un ennemi redoutable de la jeunesse de la peau du visage. En effet, il favorise le vieillissement prématuré en dégradant les fibres d’élastine et de collagène qui assurent l’élasticité et la fermeté de notre peau.

Le tabac a des effets néfastes sur la microcirculation sanguine, ce qui peut entraîner une diminution de l’apport en oxygène et en nutriments essentiels à la bonne santé des cellules cutanées. Résultat : une peau terne, fatiguée, sans éclat ni vitalité.

Il n’est jamais trop tard pour dire stop au tabac ! Les bénéfices sont immenses : meilleure circulation sanguine, teint plus lumineux, moins de rides… De quoi vous donner envie d’arrêter dès maintenant !

Le stress : un facteur souvent ignoré mais néfaste pour la santé de la peau faciale

Le stress est un fléau qui touche de plus en plus de personnes, et pas seulement dans le milieu professionnel. Or, il peut aussi avoir des conséquences néfastes en matière de vieillissement cutané. Effectivement, le stress chronique provoque une augmentation du taux de cortisol dans l’organisme. Cette hormone a pour effet d’accélérer la dégradation des fibres d’élastine et de collagène, indispensables à la fermeté et à l’élasticité de notre peau.

Le stress peut aussi favoriser l’apparition d’autres problèmes cutanés tels que l’acné, les eczémas ou encore les perturbations pigmentaires. Ces affections peuvent s’avérer très difficiles à traiter sans prendre en compte leur origine psychologique.

Il est donc primordial d’apprendre à gérer son stress au quotidien afin de préserver sa santé physique mais aussi mentale. Diverses techniques existent (relaxation, yoga, méditation…) pour vous aider à retrouver votre calme intérieur et ainsi mieux protéger votre peau face aux agressions extérieures.

vous pourriez aussi aimer