Choisir la bonne taille : tout savoir sur le bonnet C

Le soutien-gorge est une pièce de mode des plus importants chez la femme. Pratique, il nous permet une fluidité de mouvement ainsi qu’un confort non-négligeable toute la journée en soutenant la poitrine. Attention, il est important de le choisir selon sa morphologie, notamment sa poitrine. Pour les poitrines volumineuses, des modèles correspondant à leur besoin sont désormais disponible sur le marché !

Bonnet A, B, C… Comment déterminer la taille de son soutien-gorge ?

Les soutiens-gorges se déclinent sous différentes formes, tailles et couleurs. Le premier critère de choix serait de trouver le bon modèle, celui qui assurera un bon maintien. Avant de se lancer dans les calculs de la taille du soutien-gorge, il est important de garder en tête ces deux règles :

A découvrir également : Guide ultime pour choisir le parfum parfait selon votre personnalité

  • on assume sans complexe les bonnets A ou E ;
  • on ne choisi pas une taille supérieure, comme un bonnet C parce que c’est sexy, alors qu’on fait du bonnet A.

Pour trouver la bonne taille de soutien-gorge, il faudra considérer deux points clé. Le premier concerne la mesure du tour de dos, tandis que le second consiste à mesurer le tour de poitrine. Si le premier indicateur est exprimé en chiffres (85, 90, 95…), le second est exprimé par des lettres (A, B,C …).

Le tour de dos

Il suffit de se munir d’un mètre-ruban et de faire le tour du thorax jusqu’au dessous de la poitrine. Attention il est important de veiller à bien rester droit durant toute l’opération. Le mètre-ruban ne doit être ni trop lâche ni trop serré.

A lire également : Les meilleures idées de coiffure pour les garçons aux cheveux bouclés : tendances et astuces

La profondeur de bonnet

L’opération est la même mais cette fois, le mètre-ruban doit faire le tour de la poitrine, au niveau de la pointe des seins en passant par les aisselles pour trouver le tour de poitrine. Ensuite, il suffit de faire la différence entre le tour de poitrine et le tour de dos pour obtenir la taille du bonnet. Voici les références :

  • pour une différence de 13 cm, il s’agit d’un bonnet A ;
  • pour une différence de 15 cm, il s’agit d’un bonnet B ;
  • pour une différence de 17 cm, il s’agit d’un bonnet C.

Comment assurer le confort dans son soutien-gorge pour un bonnet C ?

Un sentiment de gêne lors du port du soutien-gorge ? C’est certainement un signe que la pièce n’est pas adaptée à la morphologie ou à la taille. D’ailleurs, le bonnet C correspond à une poitrine volumineuse, jugée de « plus belle poitrine » par les hommes. Si le sentiment de gêne correspond à l’un des cas suivants, mieux vaut changer immédiatement.

La poitrine est oppressée

Le soutien-gorge choisi est sans doute trop petit. On a tendance à porter un bonnet inférieur au nôtre pour mieux porter un décolleté, et pourtant c’est une très mauvaise idée. Si l’on choisi un bonnet trop petit, on risque de faire déborder notre poitrine.

Les bonnets font des plis ou le buste s’affaisse

Dans ce cas, le soutien-gorge est trop lâche ! Il faudra opter pour un soutien-gorge plus petit. Avec une poitrine déjà généreuse, porter un soutien-gorge trop grand risque d’alourdir la silhouette. En outre, il ne fournira aucun maintien.

vous pourriez aussi aimer