Combien coûte les prothèses mammaires ?

Les prothèses mammaires sont fabriquées en plusieurs modèles. Ainsi, d’un implant à un autre, le contenu, la taille, la forme et la texture peuvent être différents. Toutefois, il est constitué d’une enveloppe et d’une substance de remplissage. De plus, les prothèses de bonne qualité peuvent proposer jusqu’à 10 ans de garantie.

Prix d’une prothèse textile 

La prothèse mammaire textile est un dispositif de type transitoire ou provisoire. Elle se pose en externe. Cependant, elle doit être adaptée à la silhouette pour renforcer l’apparence naturelle de celle-ci. Elle ne colle pas directement à la poitrine et peut se porter au cours des deux mois suivant une opération chirurgicale ou durant une radiothérapie. De fait, elle est insérée dans la poche intérieure du soutien-gorge. La plupart des modèles offres une extrême légèreté et une grande douceur. L’Assurance Maladie fixe son prix à 25€. Elle peut d’ailleurs être remboursée après la présentation d’une ordonnance. Ceci dit, vous pouvez voir le site de cette clinique pour avoir un meilleur avis. 

A lire également : Tout savoir sur les cosmétiques CBD

Coût d’une prothèse en silicone

La prothèse en silicone est de deux types. En effet, le dispositif standard s’élève à environ 180€. Les modèles de type technique sont évalués pour leur part à près de 240€. En outre, dans le cas d’une intervention chirurgicale, le prix varie en fonction de la technique utilisée. D’autre part, en incluant le coût de l’implant, il est possible de dépenser jusqu’à 6500€ pour une mise en place par voie axillaire. Toutefois, pour subir une pose par voie mammaire, il faut compter environ 4500€.

Options de financement pour les prothèses mammaires

Le coût pour une prothèse mammaire peut être un frein pour certain(e)s. C’est pourquoi, il faut connaître les options de financement disponibles.

A découvrir également : Comment prendre soin de ses jambes ?

Lorsque la pose des implants est effectuée pour des raisons médicales (après une ablation totale ou partielle du sein), l’assurance maladie prend en charge le coût. Dans ce cas, il n’y aura pas de frais à avancer ni d’avance à faire sur l’implantation.

Pour les personnes qui souhaitent obtenir des implants mammaires pour des motifs purement esthétiques, ils ne sont généralement pas couverts par l’assurance maladie mais peuvent bénéficier d’un remboursement partiel via leur mutuelle santé. Il faut vérifier auprès de sa mutuelle avant toute opération afin d’éviter toutes mauvaises surprises.

Certains établissements financiers proposent aussi un prêt personnel destiné spécifiquement au financement de ces interventions chirurgicales. Ce type d’emprunt permet aux patients ou patientes ayant peu ou pas suffisamment d’économies économiques pouvant couvrir le coût total du traitement médical lié aux prothèses mammaires, sans avoir à se ruiner financièrement sur le court terme.

Dans certains cas très particuliers comme celui des femmes atteintes par un cancer du sein, il existe aussi divers organismes pouvant apporter leur aide financière. Ces derniers peuvent ainsi aider les personnes concernées à prendre en charge une partie des coûts, voire la totalité.

Le coût pour une prothèse mammaire peut être un obstacle majeur pour ceux qui souhaitent subir cette intervention chirurgicale. Il faut se rappeler qu’il existe plusieurs options de financement disponibles et donc d’envisager toutes les solutions possibles avant de commencer une opération chirurgicale si on ne dispose pas suffisamment des fonds nécessaires.

Comparaison des prix entre différents fabricants de prothèses mammaires

Lorsque l’on envisage de subir une chirurgie mammaire, le choix du fabricant des prothèses peut aussi influencer le coût final. Effectivement, les prix peuvent varier significativement selon la marque choisie.

  • Allergan : entre 1 800 et 2 400 euros pour une paire d’implants mammaires.

  • Nagor : environ 1 900 à 2 300 euros pour deux implants mammaires.

  • Mentor : comptez environ entre 2 000 et 3 200 euros pour deux prothèses mammaires.

Il faut rappeler que ces prix sont susceptibles de varier en fonction de divers facteurs tels que la taille, la forme ou encore les matériaux utilisés.

Il est recommandé aux patients ou patientes qui souhaitent obtenir des informations plus précises sur les tarifs pratiqués par chaque compagnie fabriquant ces dispositifs médicaux de se renseigner auprès d’un professionnel compétent dans ce domaine. Cela permettra d’avoir une estimation claire et précise du coût lié à cette intervention chirurgicale.

Avant toute opération visant à implanter des prothèses mammaires, il faut bien réfléchir au financement ainsi qu’au choix du fabricant afin d’éviter toutes mauvaises surprises financières. Il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès de professionnels pour obtenir les informations nécessaires et ainsi prendre une décision éclairée.

vous pourriez aussi aimer