Comment choisir la bonne teinte de fond de teint ?

5

Choisir la bonne fondation n’est pas une tâche facile. Il y en a tellement ! Tant de marques différentes, textures et finitions… vous pouvez rapidement vous perdre. Mais peu importe le choix que nous faisons à cet égard, une chose reste essentielle : choisir la bonne couleur. Donc, je partage avec vous cinq petits conseils qui vous aideront à choisir la teinte parfaite absolument chaque fois que vous achetez un fond de teint, que ce soit liquide, poudre ou crème.

1. Chaud, neutre ou froid ?

A lire également : Comment choisir une crème pour le visage ?

La première étape avant de choisir une couleur de fond de teint est de déterminer si votre teint est plus chaud, froid ou neutre. Si votre peau est jaune et olive et que les veines à l’intérieur de votre poignet sont plutôt verdâtres, vous êtes dans la catégorie HOT. Si votre peau est plutôt rose et que les veines à l’intérieur de votre poignet sont plutôt dans les tons de bleu mâle, vous êtes dans la catégorie FROID. Si votre peau est à la fois dans les tons de jaune, olive et rose, et si les veines à l’intérieur de votre poignet sont vertes et bleues, vous êtes dans la catégorie NEUTRE (entre les deux).

A découvrir également : Comment savoir si on a la peau déshydratée ?

Source : abullseyeview

2. Testez votre fond de teint sur votre cou

NE TESTEZ JAMAIS vos fondations sur votre main. Pourquoi ? Parce que nos mains sont souvent plus sombres que notre corps, étant généralement plus exposées au soleil. Il est donc peu probable que la bonne teinte soit choisie en utilisant cette méthode. Certaines personnes préfèrent tester la fondation directement sur leur visage, mais encore une fois, il arrive que notre petit visage soit très pâle par rapport au reste. Si nous comptons uniquement sur notre visage pour faire un choix, nous risquons encore une fois de choisir une couleur trop légère. Le cou, situé entre le visage et les épaules, est l’endroit idéal pour atteindre un équilibre entre toutes ces parties visibles, et c’est ce que nous voulons en bas, que tout « fait » ensemble.

Source : bonne ménagère

3. Faites un test en plein jour

Pour l’avoir personnellement expérimenté, je vous recommande de ne pas compter sur l’éclairage qui se trouve dans les magasins. Nous avons tendance à croire que l’éclairage super puissant ne nous trompera pas, mais c’est une erreur, car rien ne vaut la bonne vieille lumière naturelle. Un petit regard à l’extérieur est un must-have, et c’est souvent à ce moment que l’on se rend compte que la fondation est trop sombre. Prenez le temps nécessaire pour cette petite étape parfois désagréable. Donc, vous éviterez de nombreuses surprises désagréables.

Source : ideadigezt

4. Attendez avant d’acheter

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais ce n’est pas rare pour le pour oxyder et changer de couleur quelques minutes après l’application. Cela est dû, entre autres, au contact de l’air et au pH de notre peau. Souvent, nous ne le réalisons pas, parce que nous décidons si une ombre nous convient en moins d’une minute, ce qui ne suffit pas pour observer ce phénomène. Afin d’éviter de tomber dans ce piège, je vous recommande d’avoir un échantillon de la fondation préparé et de quitter le magasin sans l’acheter. De cette façon, vous pouvez le tester correctement pendant quelques jours, à la lumière naturelle et avec votre maquillage régulier.

Source : myépargne

5. Mélangez pour trouver l’assortiment parfait

Il peut arriver que, malgré toutes vos recherches, vous ne pouviez pas trouver L’ombre parfaite. Je suis dans le même bateau. Donc, ce que je fais, c’est qu’une fois que je trouve une marque qui me convient et qui correspond à ma palette, j’achète une bouteille d’une couleur plus claire, et une autre d’un couleur plus foncée. De cette façon, j’ai toujours la bonne couleur, que j’adapte en fonction de mes besoins.

Source : Corallista

vous pourriez aussi aimer